Technologies et Événements

Scellé par induction Questions fréquentes (FAQ)

Les questions les plus fréquentes concernant le scellage par induction.

  • Sur quels produits peut être appliqué le scellage par induction ?

  • Un scellage par induction peut être appliqué aux :

    • Produits liquides, comme les boissons ou l’huile de moteur.
    • Produits chauds, à température ambiante ou aux aliments réfrigérés.
    • Aliments desséchés, comme le café, les herbes et les aliments en poudre.


  • Mon produit peut-il être scellé par induction ?

  • 99% des produits peuvent être scellés par induction dans des récipients en verre et en plastique. Nous travaillons actuellement avec des entreprises des secteurs suivants :

    • Pharmaceutique.
    • Cosmétique.
    • Agrochimique.
    • Aliments et boissons.
    • Produits chimiques.


  • Quelles sont les dimensions d’un récipient pouvant être scellé par induction ?

  • Le scellage par induction peut s’effectuer pour n’importe quelle mesure, jusqu’à un diamètre de bouchon de 140 mm, sachant que plus le diamètre est petit, plus la qualité du scellage sera élevée.

  • Verre – Puis-je sceller des récipients en verre ?

  • Oui, il est possible de sceller des récipients en verre. Toutefois, la majorité des récipients en verre sont traités lorsqu’ils sont produits.Il est donc essentiel de demander le type d’aluminium adéquat, car le polymère de l’aluminium doit correspondre à l’agent de traitement utilisé pour le verre. Pour le scellage de ce type de récipients, nous recommandons notre monoseal INDUFLEX UNIVERSEL ou notre produit à deux couches INDUCSEAL UNIVERSAL.

  • PET – Puis-je sceller des récipients en polytéréphtalate d’éthylène ?

  • Oui, le scellage de récipients en PET est très simple. Toutefois, vous devez également vous assurer d’utiliser le bon type d’aluminium. Votre fournisseur de liners à induction devrait vous conseiller à ce sujet. Toutefois, si vous n’êtes pas certain, nos experts sont là pour vous aider.

  • De quoi dépend la vitesse pour le scellage ?

  • En principe, il existe plusieurs paramètres que nous devons prendre en compte lors du réglage de la vitesse pour le scellage. Parmi eux, nous devrions prendre en compte le diamètre du disque de scellage, le type de bouchon, la vitesse du transporteur, la taille du générateur d’alimentation et la bobine d’induction.

  • Une valeur de puissance en kilowatts (KW) plus élevée augmente-t-elle le rendement d’une scelleuse de bouchons à induction ?

  • Non, une valeur de puissance en kilowatts (KW) plus élevée n’améliore pas nécessairement le rendement d’une scelleuse de bouchons à induction. Bien qu’il soit vrai qu’une valeur de puissance en KW plus élevée indique que le système est plus puissant, elle n’implique pas toujours une amélioration du taux de scellage. L’aspect le plus important pour le fonctionnement est la façon dont l’énergie d’une partie du système est transférée vers l’autre.

  • Qu’aurait-il pu se passer si j’avais ouvert le récipient et que le scellage ne s’était pas produit ?

  • Cela peut se produire pour plusieurs motifs.La principale raison est l’absence de contact entre le cou du récipient et le disque de scellage par induction suite à un problème de hauteur, ce qui empêcherait le scellage. Cette situation peut également se produire si les paramètres de la machine à induction n’ont pas été configurés et si l’aluminium ne s’est pas réchauffé suffisamment pour permettre le scellage.

  • Que peut-il se passer si je ne configure pas correctement les paramètres de la machine à induction ?

  • Il est très important de configurer correctement les paramètres de la machine à induction, car c’est sans doute le plus important pour obtenir un scellage de qualité. La puissance, le temps d’induction et la température sont les plus importants, bien que la distance à laquelle se trouve la plaque à induction ou la vitesse de la ligne est tout aussi importante. Plus la vitesse est élevée, plus la puissance et la température doivent l’être et vice versa. Il est donc conseillé de réaliser des essais sur la même machine et à chaque fois qu’un récipient différent est utilisé, car si la puissance nécessaire n’est pas atteinte, le scellage ne se réalisera pas et si une puissance trop élevée est configurée, l’aluminium pourrait brûler et créer des problèmes dans le produit emballé.